6
mai
2015

André-Marie Tala sur Diaf-tv : quand j’ai perdu la vue, j’en ai voulu à Dieu et fait son procès les deux premières années …

André-Marie Tala sur Diaf-tv : quand  j’ai perdu la vue, j’en ai voulu à Dieu et fait son procès les deux premières années …
Aline et André-Marie Tala à l’émission Rencontre Avec l’Artiste sur Daif-tv

Il a fait danser nos parents ! Il nous a bercés pendant notre enfance et continue à nous faire danser autant, sinon mieux aujourd’hui. L’enfant terrible de Badjoun, le monument André-Marie Tala, qui fête ses 45 ans de carrière musicale le 17 Mai prochain à l’Olympia, était l’invité de Rencontre Avec l’Artiste sur Diaf-tv aux côtés d’Aline, pour une interview riche en sons et en émotions et sur laquelle nous revenons en intégralité dans la vidéo ci-dessous.

Affiche des 45 ans de musique de l’icône, André-Marie Tala à l’ Olympia

Ce citoyen du monde, frappé de cécité dès l’âge de 15 ans, se revendique exclusivement comme artiste ayant gagné sa place en travaillant durement depuis l’âge de 18 ans et récuse ainsi toute allusion abondante sur son handicap. C’est un homme cultivé, profond et éloquent qui revient sur son long et riche parcours artistique pour le bonheur de ses fans. Au cours de cette interview, on apprend également qu’il aura été le 1er à jouer du Bikutsi quand personne ne s’y intéressait et que la 1ere chanson moderne en langue Bamoun est aussi son œuvre. Sans détour, il nous donne tous les détails sur le plagiat de sa chanson Hot Koki par le très célèbre James Brown. Il nous gratifie d’un récit édifiant de ses rapports/relations avec Houphouet Boigny, ancien Président de la Côte d’Ivoire Il nous livre aussi sa vision de la situation actuelle de l’artiste camerounais en général et son implication dans la défense de ses droits

Affiche des 45 ans de musique de l’icône, André-Marie Tala à l’ Olympia
Ses projets pour la formation des jeunes africains aux métiers de la musique sont abordés. Tous ceux qui souhaitent soutenir et accompagner André-Marie Tala dans ce projet peuvent le contacter à cet effet aux adresses suivantes : chakamta@yahoo.fr, andremarietala@gmail.com.

Dire qu’il s’agit d’un entretien très riche est un euphémisme. C’est un somptueux régal offert par un grand Homme, une icône de la musique africaine qui nous invite à souffler avec lui le 17 Mai prochain à l’Olympia, les 45 bougies de son art dont il n’a cessé de nous délecter... Venez nombreux, il nous l’a dit, il nous réserve le meilleur !!!! Son invitation personnelle est bien sûr à suivre dans cette vidéo intégrale de son entretien sur Diaf-TV ci-dessous !

Son message adressé particulièrement à deux grandes personnalités et grands noms de la musique camerounaise et africaine : Koko Ateba et à Wes Madiko

Source : Diaf-tv



Commentaires (0)

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 188 visites
> Faire suivre l'info
{2}

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration