L'article

31
octo
2014

Burkina Faso : Blaise Compaoré quitte finalement le pouvoir

Source : INÈS EL LABOUDY/Metronews

REVOLUTION - Un représentant de l’armée burkinabé a affirmé à la foule vendredi que le président quittait le pouvoir. Blaise Compaoré a de son côté annoncé qu’il souhaite des élections "libres et transparentes" sous 90 jours. L’annonce a provoqué la joie des burkinabès. Un représentant de l’armée burkinabè a affirmé vendredi à la foule que le président Blaise Compaoré "n’est plus au pouvoir" après 27 ans à la tête du pays, provoquant une explosion de joie parmi les dizaines de milliers de personnes rassemblées dans le centre de Ouagadougou.

Des élections transparentes sous 90 jours

"A partir de ce jour, Blaise Compaoré n’est plus au pouvoir", a lancé peu avant 12h30 locales le colonel Boureima Farta, hissé sur les épaules de militaires. L’officier était venu à pied et sous escorte depuis l’état-major des armées, tout proche de la place de la Nation, où les manifestants ont afflué dans la matinée.

"Dans le souci de préserver les acquis démocratiques, ainsi que la paix sociale (...), je déclare la vacance du pouvoir en vue de permettre la mise en place d’une transition devant aboutir à des élections libres et transparentes dans un délai maximal de 90 jours", expliquait le texte du communiqué, lu par une journaliste à l’antenne de la télévision BF1.



repondre Réagir à cet article    

Les commentaires (0)

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 149 visites
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration