L'article

31
octo
2014

Côte d’Ivoire : Casse de la BCEAO, des billets retrouvés chez une proche de Madame Compaoré à Ouaga

La casse des agences de la BCEAO en 2003 par les hommes de Guillaume Soro n’a pas encore fini de livrer ses secrets.

Des liasses d’anciens de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ont été retrouvés jeudi à Ouagadougou par des manifestants chez une proche de de Chantal Compaoré.

Mamou Doukoure dont-il s’agit serait propriétaire d’une société où les coupures des anciens billets ont été retrouvées, en marge des manifestations visant à chasser Blaise Compaoré du pouvoir.

Ces billets proviennent vraisemblablement des banques de Côte d’Ivoire parce qu’ils sont marqués de la lettre A qui est celui de ce pays. Et justifierait du coup les nombreux braquages dans les banques ivoiriennes pendant la rébellion armée qui dura de 2002 à 2011.

Ce que confirme un Burkinabé sur place, lesdits billets marqués proviendraient des casses des agences BCEAO de Bouaké (centre), Man (ouest) et Korhogo (nord), par les ex rebelles en septembre 2003.

Ce qui indique aussi clairement combien le pouvoir burkinabé était impliqué dans la rébellion ivoirienne.

Notons que, plus de 1000 milliards de FCFA volés par les hommes de Guillaume Soro dans les agences de la banque centrale, ont été blanchis au Sénégal.

Source : Koaci



repondre Réagir à cet article    

Les commentaires (0)

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 935 visites
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration