L'article

11
janv
2015

LASSANA BATHULY : UN HEROS de la prise d’otages porte de Vincennes, honoré sur le web !

Très discret, Lassana Bathily est en passe de devenir un héros. Ce jeune employé de l’épicerie casher attaquée par Amedy Coulibaly ce vendredi 9 janvier à Paris, a caché plusieurs clients, comme le rapporte BFM TV.

L’humanité face à la barbarie. Après l’attentat perpétré par les frères Kouachi contre Charlie Hebdo ce mercredi 7 janvier et la prise d’otages organisée par Amedy Coulibaly ce vendredi 9 janvier à Paris, les autorités ainsi que plusieurs célébrités ont appelé au calme. Parmi elles, Ayem ou encore Diam’s ont demandé à rester vigilents face aux amalgames, trop faciles, quand des terroristes brandissent l’islam comme prétexte à leur folie. Manuel Valls ou François Hollande en ont pour leur part appelé à l’unité de tous les Français.

Parmi l’horreur, un jeune homme est en train de devenir la personnification de ces idées. Il s’appelle Lassana Bathily. Il est présenté par BFMTV comme "malien musulman". Il est employé dans l’épicerie casher attaquée ce vendredi. Grâce à son courage, il a permis à plusieurs clients de se cacher et les a sûrement sauvé. Selon BFMTV, Lassana Bathily aurait ainsi aidé jusqu’à 15 personne à se mettre à l’abri. "Quand ils sont descendus en courant, (...), j’ai ouvert la porte (du congélateur). Il y a plusieurs personnes qui sont rentrées avec moi. J’ai éteint la lumière, j’ai éteint le congélateur. (...) Quand j’ai éteint la chambre froide, je les ai mis dedans, j’ai fermé la porte, j’ai dit vous restez calmes là, moi je vais sortir", raconte-t-il.

Le jeune homme de 24 ans aurait ensuite réussi à quitter le magasin grâce à un monte-charge. Récupéré par les forces de l’ordre, il a pu leur donner des détails précieux sur ce qui se passait à l’intérieur. Très humble, Lassana Bathily explique seulement qu’à la fin de ce terrible événement qui s’est soldé par la mort de quatre innocents, les clients sont venus "me féliciter et me remercier". Dès la fin de l’assaut, de nombreux internautes ont exprimé leur gratitude envers toutes les forces de l’ordre mobilisées sur le terrain depuis ce mercredi et qui ont fait un travail remarquable. Depuis ce samedi 10 janvier, ils rendent aussi hommage au courage de Lassana Bathily. Certains tentent même le hashtag #UneMedaillePourLassana. Il serait temps de redorer le blason de la légion d’honneur en la décernant plutôt aux héros du quotidien, comme Lassana Bathily.



repondre Réagir à cet article    

Les commentaires (0)

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 105 visites
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration