L'article

3
mars
2015

Paris-Cameroun (Vidéo) : Un autre son de cloche dans la marche du 28 février à paris, contre Boko Haram

Le 28 février deviendra définitivement une date mémorable pour les acteurs politiques du Cameroun, tout bord confondu.

Pendant que Yaoundé et la diaspora camerounaise du Canada la retiennent exclusivement, pour leur grande marche patriotique contre Boko Haram, à Paris et à Bruxelles une voix dissidente se fait entendre, pour marteler la nécessité de ne pas faire tomber dans l’oubli, ce jour symbolique pour eux, dédié aux martyrs/victimes des émeutes de la faim, de février 2008.

Pour les acteurs politiques de cette mobilisation parisienne, la marche de Yaoundé est une grosse duperie du peuple camerounais, parce qu’il ne s’agit pas de soutien à notre armée qui perd des hommes contre Boko Haram au Nord du Cameroun. Mais une marche de positionnement et de soutien au Président Paul Biya de la part de ses organisateurs.

Ci-dessous, la mobilisation contre Boko Haram et les martyrs des émeutes de la faim de février 2008, telle que vécue sur le parvis des droits de l’homme sis au Trocadéro à Paris

Code vidéo :

Depuis le Trocadéro à Paris, NHL, Diaf-tv.



repondre Réagir à cet article    

Les commentaires (0)

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 187 visites
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration