L'article

8
octo
2015

Quelques choses à savoir avant de boire une canette de Coca

Un ancien pharmacien a publié une infographie qui illustre les effets sur le corps d’une canette de Coca-Cola. Une étude qui a largement circulé sur la toile mais considérée comme sensationnaliste par plusieurs spécialistes.

Boire une canette de Coca est-il vraiment une très mauvaise idée pour l’équilibre de votre organisme ? Alors que Niraj Naik, un ancien pharmacien britannique, publie une infographie partagé sur le blog The Renegate Pharmacist, montrant les effets nocifs sur le corps du fameux soda, d’autres professionnels de la santé critiquent certaines exagérations et se montrent plus sceptiques face à ce qu’avance l’ex-pharmacien. Pour réaliser son infographie, Niraj Naik a lui-même tiré ses informations d’un article de Blisstree, daté de juin 2010.

L’infographie, qui a fait le tour du web depuis plusieurs jours, illustre les différentes phases par lesquelles passe l’organisme pendant une heure après avoir bu une canette de Coca.

• Les 10 premières minutes

Vous recevez l’équivalent de dix cuillères à café de sucre dans votre corps, soit la quasi-totalité de la dose quotidienne recommandée pour les glucides. Logiquement, le corps devrait rejeter cet afflux beaucoup trop massif de sucre. Mais l’acide phosphorique ajouté dans le Coca coupe l’envie de vomir, selon les conclusions avancées par l’infographie.

• A partir de 20 minutes A cause de la montée du taux de glycémie, le foie transforme tout le sucre qu’il peut en graisse.

• Après 40 minutes La caféine est absorbée, les pupilles se dilatent, la pression sanguine s’accélère et le foie produit encore plus de sucre. Dans le cerveau, les récepteurs d’adénosine sont bloqués, ce qui évite tout effet de somnolence.

• Après 45 minutes Le corps produit plus de dopamine, stimulant ainsi les récepteurs du plaisir dans votre cerveau, à la manière de l’héroïne, mais à moindre échelle bien entendu.

• Au bout d’une heure L’acide phosphorique provoque la fusion du calcium, du magnésium et du zinc dans l’intestin, ce qui permet au métabolisme de connaître un regain d’énergie. Ensuite, l’effet diurétique de la caféine entraîne l’élimination urinaire en calcium, en magnésium, en zinc, en sodium et en l’eau.

Quelques minutes plus tard, des symptômes d’hypoglycémie apparaissent, ce qui peut rendre irritable et somnolent.

Modération

Contacté par le site Buzzfeed, Kimber Stanhope, biologiste-nutritionniste associée au département de sciences moléculaires de l’Université de Californie à Davis, émet plusieurs critiques face à ce qu’avance Niraj Naik. La scientifique, qui a fait des études sur les effets du sucre sur le corps, remet notamment en cause l’hypothèse qu’une boisson contenant l’équivalent de dix cuillères à café de sucre entraîne une envie de vomir. Elle explique qu’elle a déjà réalisé une expérience dans laquelle un échantillon de 100 personnes ont ingurgité ce genre de boisson sans acide phosphorique, sans qu’aucune ne vomisse ou ne soit prise de nausée.

De son côté, Michael A. Taffe, professeur à la Commission de neurobiologie des troubles addictifs de l’institut de recherche Scripps aux Etats-Unis également interrogé par Buzzfeed, dénonce cette étude sensationnaliste qui peut provoquer la panique chez les consommateurs habituels de Coca. Il n’en oublie pas pour autant de rappeler l’essentiel : oui, à forte dose, la consommation de ce genre de sodas peut évidemment créer des problèmes de santé. Mais les effets immédiats d’une seule canette de Coca ne sont pas aussi néfastes que ce que cette infographie veut bien laisser croire.

Alice Lefebvre

Source : Le Figaro



repondre Réagir à cet article    

Les commentaires (0)

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 46 visites
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration