L'article

24
nove
2014

USA:un spectacle de Bill Cosby annulé à la suite des accusations d’agression sexuelle de 13 femmes

Source : AMANDINE REBOURG/Metronews

POLÉMIQUE - Des révélations qui passent mal. Accusé de viol par de nombreuses femmes, ces dernières semaines, le comédien Bill Cosby voit son spectacle annulé dans de nombreuses villes.

Une longue chute dans l’opinion publique pour Bill Cosby ? Quoi qu’il en soit, télévisions et promoteurs de spectacle ne prennent plus de risque. Plusieurs salles de spectacles aux Etats-Unis ont annulé les représentations du spectacle de Bill Cosby, accusé de viols et d’agressions sexuelles par 13 femmes, selon le Washington Post.

Le casino Treasure Island à Las Vegas (Nevada, ouest) a annulé un spectacle prévu le 28 novembre avec l’acteur, qui s’est fait connaître dans les années 80 et 90 avec la série à succès "Cosby show", où il incarnait un respectable père de famille. Selon le journal local The Arizona Republic, deux autres spectacles ont été annulés, dans l’Arizona (sud-ouest) et le New Jersey (nord-est).

Des "histoires sans fondement et fantaisistes", pour l’avocat de Bill Cosby

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses femmes ont, les unes après les autres, accusé le comédien d’agressions sexuelles. "Les nouvelles allégations, jamais entendues avant, de femmes qui sont venues ces deux dernières semaines raconter des histoires sans fondement, fantaisistes à propos de choses dont elles disent qu’elles se sont produites il y a 30, 40, ou même 50 ans ont dépassé de loin le stade de l’absurdité", estime dans un communiqué l’avocat de M. Cosby, Martin Singer.

Ces allégations "deviennent de plus en plus ridicules, et il est complètement illogique que tant de personnes n’aient rien dit, rien fait et jamais porté plainte (...) si elles pensaient avoir été agressées sur une telle période", a-t-il ajouté. "Cela fait longtemps que cet acharnement médiatique doit s’arrêter", a-t-il encore soutenu.

Les médias américains le lâchent

Selon la presse américaine, 13 femmes l’accusent de viols ou d’agressions sexuelles. Sept d’entre elles se sont exprimées publiquement depuis environ deux semaines, dont plusieurs accusent l’acteur de les avoir préalablement droguées. Bill Cosby, au centre de l’attention des médias depuis qu’un comédien, Hannibal Buress, l’avait qualifié de "violeur" lors d’un spectacle le mois dernier à Philadelphie, ville natale de l’acteur, a toujours refusé de s’exprimer malgré les différentes sollicitations médiatiques.

Mais face au scandale, des médias n’ont pas pris le risque de médiatiser l’acteur ces dernières semaines. La chaîne NBC, qui avait contribué à sa gloire avec le "Cosby show", a annoncé mercredi qu’elle abandonnait un projet de nouvelle série où devait jouer l’acteur. Le service de vidéo en ligne Netflix a reporté une émission qui lui était dédiée, tandis que CBS a annulé son apparition dans une émission.



repondre Réagir à cet article    

Les commentaires (0)

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 55 visites
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration