Sélectionner une page

Le métier de professionnel du bâtiment est vaste et inclut de nombreuses professions spécifiques. Que vous soyez maçon, plombier ou conducteur d’engins, saviez-vous qu’il est possible d’exercer votre profession d’ouvrier du bâtiment en tant qu’auto-entrepreneur ? Et, oui c’est bel et bien le cas ! Pour en savoir plus sur la relation entre les métiers du bâtiment et le statut d’auto-entrepreneur, lisez sans plus tarder cet article !

Les missions d’un professionnel du bâtiment

Le terme professionnel du bâtiment est assez vague et englobe de nombreuses professions différentes, chacune étant spécialisée dans un domaine précis. Le métier de professionnel du bâtiment peut désigner:

  • Le maçon: qui réalise les piliers et murs porteurs
  • Le charpentier qui installe l’ossature du bâtiment et la charpente
  • L’électricien qui met en place le système électrique du bâtiment
  • Le plombier qui installe les canalisations
  • Le coffreur qui monte les fondations en béton armé
  • Le couvreur zingueur qui pose le revêtement du toit
  • Le serrurier-métallier qui réalise et installe les portails, balcons, fenêtres
  • Le peintre et le solier-moquettiste, quant à eux, sont chargés des finitions en habillant le sol et les murs
  • Et pour finir, le conducteur d’engins de chantier qui déblaie le terrain, creuse les fondations

L’ouvrier du bâtiment peut être salarié d’une entreprise artisanale ou d’une grande société du BTP. Il peut être également indépendant, sous le statut d’auto-entrepreneur. Selon sa spécialité, le professionnel du bâtiment peut exercer soit directement sur un chantier ou soit au sein d’un atelier. D’ailleurs, lorsque l’ouvrier du bâtiment travaille sur un grand chantier, il peut être amené à s’absenter durant plusieurs jours de son domicile.

Les conditions pour travailler dans le bâtiment

Pour exercer en tant que professionnel du bâtiment, il est nécessaire d’obtenir un CAP dans le domaine du bâtiment. Il est possible de poursuivre sa formation avec un bac professionnel (BP) après l’obtention d’un CAP. Entre autres, le BP sera particulièrement utile pour évoluer rapidement vers des postes de chef d’équipe. Enfin celles et ceux souhaitant acquérir un haut niveau de qualification dans le secteur du bâtiment pourront passer un BTS.

Combien gagne un pro du bâtiment?

Le salaire mensuel d’un professionnel du bâtiment s’élève en moyenne à 1’430 euros, en début de carrière.

Le salaire d’un pro du bâtiment en auto-entrepreneur

À son compte, un professionnel du bâtiment pourra espérer gagner entre 1’500 et 5’000 euros par mois. Toutefois ces données restent indicatives et surtout varient selon la spécialité. Voici une liste des salaires de quelques métiers du bâtiments en tant qu’auto-entrepreneur:

  • Maçon: entre 2’800 et 5’400 euros
  • Couvreur: entre 3’000 et 5’000 euros
  • Carreleur: entre 2’500 et 4’000 euros
  • Peintre: entre 2’300 et 4’400 euros
  • Plombier: entre 1’500 et 3’500 euros

Les débouchés

Au bout de quelques années d’expérience, l’ouvrier de chantier aura la possibilité de devenir chef d’équipe puis chef de chantier. Le professionnel du bâtiment peut aussi décider d’exercer en tant qu’indépendant, sous le statut de micro-entreprise.